Perspectives territoriales mondiales

Selon le rapport Perspectives territoriales mondiales (Global Land Outlook – GLO), la consommation des réserves naturelles de la terre a doublé au cours des 30 dernières années et un tiers des terres de la planète sont aujourd’hui sévèrement dégradées. Une meilleure utilisation et gestion des terres est essentielle pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2030, dit le rapport.

La première édition des Perspectives territoriales mondiales (Global Land Outlook – GLO) a été publiée en septembre 2017 par le Secrétariat de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULD) avec le soutien d’un grand nombre de partenaires, dont la Commission européenne, les gouvernements de Corée, de Suisse et des Pays-Bas et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Actuellement, plus de 1,3 milliard de personnes sont piégées sur des terres agricoles dégradées et se trouvent confrontées à une concurrence de plus en plus forte pour des services écosystémiques essentiels tels que la nourriture, l'eau et l'énergie. Selon le rapport, 1,5 milliard d’arbres et 24 milliards de tonnes de sols fertiles sont perdus chaque année, les petits exploitants, les femmes et les communautés indigènes étant les plus touchés par ces pertes.

Le rapport s’appuie sur une analyse des tendances récentes de productivité des terres et sur une modélisation de scénarios de demandes de terres jusqu’en 2050. Il souligne comment un renversement des tendances dans l’état des ressources terrestres et l’adoption d’une planification efficace et de pratiques durables permettraient d’accélérer les efforts déployés pour atteindre les Objectifs de développement durable.
 
Le rapport offre une analyse approfondie des multiples fonctions des terres du point de vue d’un large éventail de secteurs et de domaines thématiques étroitement liés. Cela inclut les facteurs décisifs à la charnière entre l'alimentation, l'eau, et les terres de même que des moteurs « moins évidents » des changements d’affectation des terres, notamment la nature de la croissance économique, les choix des consommateurs et les modes de fonctionnement du commerce à l'échelle mondiale. 

Un volet essentiel du rapport examine l’écart qui se creuse entre les valeurs financières et les valeurs socio-économiques des terres et de quelle manière cela affecte les pauvres.

Visitez le site web Global Land Outlook

Télecharchez le rapport (en français) : Perspectives territoriales mondiales

(CNULCD/ile)