Récolte du manioc. CATAS et IITA ont conclu un partenariat et sont convenus de travailler à l’amélioration des cultures, en particulier le manioc, la banane/plantain, les épices, les légumes et le cacao.
Photo: © Neil Palmer/CIAT

Partenariat de développement agricole entre l’Afrique et la Chine

La China entend intensifier ses relations avec l’Afrique dans le domaine du développement agricole et un partenariat vient d‘être conclu entre l’institut international d’agriculture tropicale (IITA) et l’Académie chinoise des sciences agricoles tropicales (CATAS).

La China a déployé des efforts en vue d’intensifier sa collaboration avec l’Afrique dans le domaine du développement agricole et a examiné la possibilité de coopérer avec l’institut international d’agriculture tropicale (IITA).  C’est ce qui a été annoncé par l’IITA fin mars 2016.

L’Académie chinoise des sciences agricoles tropicales (CATAS), qui est l’Agence chargée d’engager une collaboration avec l’IITA, considère que ce partenariat est une situation gagnant-gagnant pour la Chine et pour l’Afrique qui cherche à améliorer la sécurité alimentaire et à  créer des emplois pour la jeunesse du continent.

Dans le cadre du partenariat proposé entre CATAS et l’IITA, les deux parties sont convenues de travailler à l’amélioration des cultures, en particulier le manioc, la banane/plantain, les épices, les légumes et le cacao. Ce partenariat prévoit également des programmes d‘échanges entre chercheurs et étudiants chinois et africains, en vue de favoriser l’apprentissage et le renforcement des capacités.

Parmi les autres domaines de coopération, il y a notamment les échanges de matériel génétique et les recherches en amont portant, par exemple, sur le développement de marqueurs moléculaires, la recherche génomique, la mécanisation agricole et la sélection de variétés de manioc résistant au virus de la mosaïque du manioc et de variétés de manioc tolérantes au froid.

La collaboration de l’IITA-CATAS fait partie de la stratégie de l’IITA visant à renforcer les liens de partenariat entre le Nord et le Sud. Au Nigeria, l’IITA et l’académie CATAS collaboreront avec GAWAL ¬– une société agricole chinoise privée – sur différentes questions agricoles. GAWAL a également proposé de faire office d’agent de liaison entre l’IITA et d’autres prestataires chinois de solutions agricoles.

(IITA/ile)