Moon Shots & Puddle Jumps - L'innovation pour les objectifs de développement durable

Les objectifs de développement durable (ODD) ne pourront probablement pas être atteints sans que des investissements massifs soient réalisés dans différentes formes d’innovation : des avancées progressives et des innovations transformatrices dans le cadre de missions audacieuses et de solutions ascendantes. C’est ce que dit le rapport annuel 2017-2018 du Fonds pour l’innovation du PNUD qui vient d’être publié.

L'ampleur et l'ambition des objectifs de développement durable exigent un changement majeur dans la manière dont le développement est réalisé. Selon un nouveau rapport publié en septembre par le Fonds pour l’innovation du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), des percées massives en matière d’innovation sont nécessaires pour avoir une approche inclusive et réaliser les ambitions du Programme 2030.

Le rapport « Moon Shots & Puddle Jumps – Innovation for the Sustainable Development Goals » présente des études de cas de plus de 25 pays sur la manière dont l'innovation peut améliorer le développement, citant des exemples du Bangladesh, de Géorgie, du Honduras, du Malawi, du Soudan et du Yémen.

Le rapport sur l'innovation 2017-2018 offre à ses lecteurs un vaste parcours-découverte de l’innovation au PNUD. Il introduit des concepts d'innovation actuels et émergents, présente des initiatives qui ont testé ou développé de nouveaux moyens d'éradiquer la pauvreté, de protéger la planète, de prévenir les conflits violents, de gérer les risques liés au changement climatique et de promouvoir l'égalité de genre. La grande majorité de ces initiatives ont eu lieu dans des pays touchés par des crises ou des pays moins développés, enclavés ou insulaires.

Les études de cas englobent un large éventail d’innovations en matière de développement, qu’il s’agisse de « moon shots » ou de « puddle jumps » - d'une collaboration avec Makers Space au Honduras pour concevoir des prothèses imprimées en 3D pour personnes handicapées ; des données spatiales pour améliorer les efforts de conservation de la biodiversité à l'échelle mondiale, en collaboration avec UN Environment, MapX, la NASA et UN Global Pulse; d’une expérience réalisée en commun avec NudgeLebanon et des partenaires nationaux pour renforcer la prévention de l'extrémisme violent au Soudan ou d’un essai de  réduction des coûts d'envoi de fonds en Serbie avec l'aide d’une blockchain ou de la mise à l’échelle de processus d’innovation du secteur public en Arménie, au Bangladesh, en Géorgie, en Moldavie et au Sri Lanka, pour n'en citer que quelques-uns.

Toutefois, il ne suffit pas de mettre l’accent sur l’ouverture à l’innovation pour l’Agenda 2030. Le rapport signale que les gouvernements et les organisations d’aide au développement doivent investir dans l’innovation anticipative : faire face aux futurs risques potentiels en concevant des expériences visant à les étudier dès aujourd’hui.

Plus d’informations sur le rapport sont disponibles à l’adresse :UNDP

(PNUD/Ob)