<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>

Un moyen simple et efficace consiste à stocker les fruits et légumes en portions, par ex. les pommes de terre peuvent être conservées dans des caisses entassées les unes sur les autres. L’air peut circuler bien plus librement entre les caisses, ce qui contribue à assurer un contrôle régulier de l’atmosphère dans les locaux de stockage.

De plus, il existe des instruments de mesure permettant de détecter la présence de ravageurs. Lorsque la présence d’animaux nuisibles est détectée, il faut prendre des mesures. L’importance du phénomène détermine la nature des mesures à prendre (comparer les principes de gestion intégrée des ravageurs), qui peuvent aller de l’élimination des fruits et légumes touchés (c’est un des avantages du stockage en portions) à l’application d’agents de traitement chimique ou organique.

(DLG / db)

Contact : Thomas König, EZ-Scout de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH intervenant pour le compte du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), détaché auprès de la société agricole allemande (DLG e.V.)

Plus d’informations :

Télécharger la note d’information complète au format pdf (en anglais)

Site de AgroTech Ethiopia

EZ-Scouts du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>