Jeune agriculteur dans une petite exploitation agricole de Kamboi, un village de la vallée du Rift, Kenya.
/ Photo: ©IFAD/Susan Beccio

Les petites exploitations agricoles jouent un rôle vital face à la demande alimentaire mondiale

L’approvisionnement alimentaire mondial est majoritairement assuré par de petites exploitations agricoles. Par ailleurs, les régions de petites exploitations assurent une grande diversité de denrées alimentaires. Les chercheurs ont constaté que dans ces régions, la production de micronutriments est supérieure à celle des régions offrant une moindre diversité.

Selon une étude publiée par une équipe internationale de chercheurs dans The Lancet en avril 2017, les petites et moyennes exploitations agricoles jouent un rôle important en matière de sécurité alimentaire mondiale. La production mondiale de denrées alimentaires varie géographiquement et dans les pays en développement les petites exploitations agricoles sont aussi importantes, pour la production alimentaire, que les grandes exploitations des pays développés.

Les chercheurs ont constaté que plus de la moitié de la production mondiale de céréales, de fruits, de légumineuses, de racines et de tubercules est assurée par de petites et moyennes exploitations agricoles de moins de 50 hectares. Néanmoins, la culture des plantes sucrières et oléagineuses a tendance à être assurée par la culture de plantation à grande échelle sur de grandes exploitations de plus de 50 hectares.

Les petites exploitations agricoles jouent un rôle important pour la production alimentaire, notamment dans les pays en développement, alors que dans les pays développés, la production alimentaire est essentiellement assurée par de grandes exploitations agricoles. En Afrique sub-saharienne, en Asie du Sud-Est, en Asie du Sud et en Chine, plus de 75 pour cent de la plupart des denrées alimentaires sont produites par de petites exploitations agricoles de moins de 20 hectares.

Même les très petites exploitations agricoles de moins de deux hectares produisent environ 30 pour cent de la majeure partie des denrées alimentaires en Afrique sub-saharienne, en Asie du Sud-Est et en Asie du Sud. En, Chine, de telles exploitations produisent plus de 50 pour cent de la totalité des denrées alimentaires, exception faite des plantes à fibres. 

En Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande, la production alimentaire est totalement différente. Par exemple, dans ces régions, de grandes exploitations agricoles assurent environ 75 à 100 pour cent de la production de céréales, de bétail et de fruits. 

Selon les chercheurs, les régions de petites et moyennes exploitations agricoles offrent une plus grande diversité que les régions de grandes exploitations et les régions offrant une plus grande diversité de denrées alimentaires produisent plus de micronutriments que celles qui en offrent moins.  

À lire également: Farming and the geography of nutrient production for human use: a transdisciplinary analysis (en anglais seulement)

(ile)