08.04.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>

Les femmes y sont plus susceptibles de travailler que dans d’autres régions, et près de 50 pour cent des femmes dans la population active non agricole sont des entrepreneures. C’est la seule région du monde ou les femmes sont plus susceptibles de travailler à leur compte que les hommes.

Le rapport s’appuie sur des données nouvelles pour mener une analyse approfondie sur trois facteurs : les normes sociales sexistes affaiblissent-elles la performance des entreprises, les différences entre les sexes en matière de réseaux d’entreprises contribuent-elles à creuser l’écart de performance entre hommes et femmes et, les relations au sein du ménage influencent-elles les choix stratégiques faits par les femmes entrepreneures ?.

(Banque mondiale / db)

En savoir plus :

Téléchargez le rapport « Les Bénéfices de la parité : Libérons le potentiel de l'entrepreneuriat féminin en Afrique »

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>