Le manioc, entre culture alimentaire et filière agroindustrielle

La filière manioc joue un rôle essentiel dans la sécurité alimentaire et l’économie des pays du Sud, surtout en milieu rural et de plus en plus en milieu urbain. L'ouvrage présente tous les aspects de la culture et décrit un secteur artisanal très développé par les femmes, mais également en voie de semi-industrialisation dans de nombreux pays.

Le manioc et une culture relativement peu exigeante qui permet à des millions de petits paysans de nourrir leurs familles dans des environnements souvent difficiles (sols pauvres, pluviosité fluctuante, faible accès aux intrants). En effet, cette racine à multiplication végétative présente des caractères de résilience qui renforce l’intérêt de sa culture dans le contexte du réchauffement climatique.

Sa production est en forte croissance et elle concerne plus d’un demi milliard d’agriculteurs. Elle contribue donc fortement à la sécurité alimentaire et à l’allègement de la pauvreté de familles paysannes de régions concernées. L’essor des produits industriels à base de manioc est abordé à travers la fabrication d’amidon, d’éthanol et d’aliments du bétail. Ainsi, la production de manioc s’insère dans une chaîne de valeur de plus en plus tournée vers l’approvisionnement des villes et de l’industrie, tant pour des usages alimentaires que non alimentaires.

Les auteurs du livre «  Le manioc, entre culture alimentaire et filière agroindustrielle » montrent que, face aux changements globaux, notamment au réchauffement climatique, les caractères de résilience du manioc pourraient accroître son rôle crucial pour la sécurité alimentaire des pays tropicaux. Cet ouvrage présente tous les aspects de la culture (botanique, génétique, multiplication, etc.) et insiste sur les maladies et ravageurs, dont les dégâts risquent de s’accroître avec le changement climatique. Sont décrits les modes de transformation des racines fraîches pour l’alimentation, secteur artisanal très développé par les femmes, mais également en voie de semi-industrialisation dans de nombreux pays.

Ce guide pratique - publié par le consortium comprenant le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) de Wageningen (Pays-Bas), les Presses agronomiques de Gembloux (Belgique) et les éditions Quæ (France) - est destiné avant tout aux producteurs, aux techniciens, aux conseillers agricoles et aux acteurs des filières agro-alimentaires.

(CIRAD/db)

Visitez le site web de CIRAD

Télechargez l'ouvrage