Six nouveaux bâtiments scolaires doivent être construits dans le cadre du projet.
Photo:Aid by Trade Foundation

Le Groupe Otto et la Fondation Aid by Trade appuient un projet éducatif en Zambie

Le Groupe Otto et la Fondation Aid by Trade viennent de lancer un projet visant à renforcer l’infrastructure éducative en Zambie. De concert avec l’entreprise cotonnière Dunavant Zambia et le Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft (DEG), ils entendent améliorer l’accès à l’éducation des filles et des garçons dans les régions concernées par les projets de l’initiative Cotton made in Africa (CmiA).

« L’éducation est essentielle pour un avenir meilleur. Par conséquent, pour pouvoir assurer un développement durable pour l’Afrique, nous devons commencer par l’éducation des enfants, » affirme Andreas Streubig, Chef de la Division Responsabilité des Entreprises au sein du Groupe Otto.

Le projet prévoit la construction de six nouveaux bâtiments scolaires. Il aura également pour effet de rapprocher les écoles des zones isolées et d’éviter aux enfants de ces zones des trajets scolaires longs, fatigants et dangereux. Des effectifs réduits et des salles de classes bien équipées sont prévus pour garantir des conditions de travail plus propices et calmes. En outre, il est prévu que les enfants apprennent un certain nombre de faits importants concernant la pérennisation de la culture du coton et des légumes. Ainsi, la connaissance de technologies agricoles efficaces et respectueuses de l’environnement sera intégrée directement au programme scolaire des enfants.

En Zambie, la scolarité est obligatoire de la première à la septième classe. Cependant, des effectifs de 60 élèves par classe n’ont rien d’exceptionnel. Et l’accès à l’eau potable et à l’électricité est davantage l’exception que la règle.

Créé en Allemagne en 1949, le Groupe Otto emploie un peu moins de 50 000 personnes dans le secteur des services dans 20 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. Un certain nombre d’entreprises appartenant au Groupe Otto sont partenaires de l’initiative Cotton made in Africa (CmiA). Laquelle a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des petits exploitants africains. A cette fin, il soutient la pérennisation de la culture du coton ainsi que divers autres projets de bien-être social. Lesquels sont financés et mis en œuvre conjointement avec des partenaires africains aussi bien du monde de l’entreprise que du secteur public.

CmiA est la première initiative gérée par la Fondation Aid by Trade. Cette Fondation a été financée par l’homme d’affaires, le Dr. Michael Otto (Hambourg/Allemagne) en 2005. Elle a pour objectif de favoriser l’auto-assistance par le biais du commerce.  

(Otto Group/sri)

Pour plus d’informations:
www.ottogroup.com/de/medien/meldungen/Schulprojekt-Sambia.php (en anglais/allemand)
www.cotton-made-in-Africa.com/fr