Le commerce en ligne peut contribuer au renforcement des économies africaines.
Photo: © FAO / Giulio Napolitano

15.08.2017

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>
Le Sommet des Jeunes de l'Afrique, Connekt 2017, s'est tenu à Kigali, Rwanda, à la mi-juillet. Le continent africain aurait besoin de 22 millions d'emplois nouveaux chaque année. Si les conditions d'emploi n'offrent pas de réelles perspectives de prospérité, même ce nombre d'emplois serait insuffisant.

« Nous avons besoin d'une nouvelle génération capable de résoudre des problèmes, de voir plus loin dans le futur et de travailler de manière plus intelligente », ce sont là les paroles prononcées par le Président rwandais Paul Kagame lors du Sommet des Jeunes de l'Afrique, Connekt 2017, qui s'est tenu à la mi-juillet dans la capitale rwandaise, Kigali. Lors de ce congrès, plus de 2 500 délé-gués ont discuté des politiques qu'il convient d'adopter et des nouveaux partenariats; ils ont éga-lement élaboré des programmes pour mettre en œuvre ces politiques et partenariats.

A l'horizon 2020, dix millions d'emplois doivent être créés et 25 millions de personnes doivent être inscrites dans les filières de l'éducation et de la formation professionnelles. L'accent n'est pas mis sur les seuls emplois pour travailleurs. « Les jeunes entrepreneurs ont du talent. Si nous leur insuf-flons le courage nécessaire pour créer leur propre entreprise, nous leur donnons de la visibilité et ils seront les artisans d'une prospérité inclusive », a déclaré le Dr.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>