15.11.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>

Par ailleurs, le riz produit à l’avenir contiendra également plus d’arsenic, substance toxique pour l’homme. L’absorption continue de quantités non négligeables d’arsenic peut entraîner des lésions de la peau, des cancers, une exacerbation des maladies pulmonaires, voire la mort.

La scientifique a l’intention de coopérer avec d’autres équipes de chercheurs pour continuer d’améliorer les modèles de la future production de riz en tenant compte de l’incidence de polluants tels que l’arsenic. « Les résultats de la nouvelle étude ont une énorme importance pour l’estimation de la sécurité alimentaire de la majeure partie de la population mondiale, » conclut Eva Marie Muehe.

(idw/wi)

Référence :
E. M. Muehe, T. Wang, C. F. Kerl, B. Planer-Friedrich, S. Fendorf: Rice production threatened by coupled stresses of climate and soil arsenic. Nature Communications (en anglais) : doi.org/10.1038/s41467-019-12946-4

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>