10.04.2018

Adama Diallo a déclaré à la commission que ce prix de dumping freinait le développement des structures sociales et empêchait le Burkina Faso de créer sa propre filière, obligeant ainsi le pays à dépendre d’importations de produits alimentaires. Adama Diallo demande à son gouvernement d’appliquer des mesures d’accompagnement de la production de lait dans son pays et à l’Union européenne de stopper les exportations de lait écrémé.  

Le principe de cause à effet plus compliqué que prévu

Selon Maria Blanco, économiste agricole à Madrid, Espagne, il n’a pas été facile du tout de déterminer les impacts négatifs de la politique agricole commune de l’Union européenne dans les pays en développement. Maria Blanco a examiné la dernière période de financement de la PAC relativement à ces impacts. Dans le contexte du marché agricole mondial, la PAC a eu moins d’effet sur les prix et les quantités qu’on le pensait généralement.