Le riz est l'aliment de base le plus important pour des millions de personnes dans le monde.

Le riz est l'aliment de base le plus important pour des millions de personnes dans le monde.
Photo: flickr/Satoshi Kaya

La FAO et l'IRRI unissent leurs efforts pour stimuler la production durable de riz

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture et l'Institut international de recherche sur le riz sont convenus de renforcer leur coopération visant à soutenir la production durable de riz dans les pays en développement. L'objectif est d'améliorer la sécurité alimentaire et les moyens d'existence, tout en protégeant les ressources naturelles.

Un nouvel accord devant sceller la coopération entre L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI) FAO et l'IRRI en vue de stimuler la production durable de riz a été signé fin mars à Rome. L'accord a pour vocation de mieux mettre en commun les connaissances scientifiques et le savoir-faire technique des deux organisations afin de leur permettre d'élargir la portée de leur travail et de l'intensifier à l'échelle mondiale.

Selon la FAO, le partenariat vise tout d'abord à améliorer les systèmes durables de production de riz, par le biais de programmes de renforcement des capacités (en aidant par exemple les gouvernements à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies et des politiques au niveau régional et national) qui profiteront aux petits exploitants agricoles et surtout aux femmes.

« Le monde sera confronté à des changements très importants au cours des prochaines décennies pour produire des quantités suffisantes d'aliments de qualité pour nourrir une population mondiale qui avoisinera les 10 milliards » a déclaré M. Matthew K. Morell, Directeur général de l'IRRI, qui a ajouté que des partenariats mondiaux comme celui signé aujourd'hui avec la FAO étaient nécessaires pour aborder ces questions.

« Avec plus de trois milliards de personnes à travers le monde consommant du riz chaque jour, le riz est essentiel pour la sécurité alimentaire mondiale » a déclaré Mme Maria Helena Semedo, directrice générale adjointe de la FAO et coordinatrice des ressources naturelles et du changement climatique. « Assurer la production durable du riz contribuera grandement à l'objectif visant à mettre un terme à la faim dans le monde. En s'associant avec l'IRRI, qui est déjà l'un de nos partenaires de longue date, nous serons en mesure d'intensifier et d'amplifier nos efforts vers la réalisation de cet objectif ».

Rendre la chaîne de valeur du riz plus durable

Dans de nombreux pays à travers le monde, le riz est un aliment de base permettant de garantir la sécurité alimentaire, alors que l'on observe une hausse de la consommation alimentaire. Au même moment, la production de riz est vulnérable face aux effets du changement climatique, qui se manifestent par des phénomènes météorologiques extrêmes, comme des sécheresses ou encore des inondations.

La FAO et l'IRRI s'emploient activement à promouvoir des pratiques durables de production du riz tout au long de la chaîne de valeur (qui inclut les étapes de la production, de la commercialisation et de la consommation) afin d'optimiser ses propriétés nutritionnelles et d'en faire une valeur sûre, en mesure d'améliorer les moyens d'existence et de lutter contre la pauvreté, en particulier dans les zones rurales.

La FAO a développé une Initiative pour le riz dans la région Asie-Pacifique dont l'objectif est d'améliorer la résilience des cultures tout en augmentant l'efficacité des agriculteurs et en accroissant leurs revenus.  En Afrique et en Amérique latine, l'agence onusienne est impliquée dans une coopération scientifique et technique qui encourage le partage de technologies et de bonnes pratiques en vue d'améliorer la production et la productivité, ce qui comprend aussi la réduction des pertes après récolte et l'amélioration de la qualité des céréales.

L'IRRI s'est engagé à renforcer les capacités de tous les acteurs liés au secteur du riz grâce à ses activités de développement des capacités, et notamment à travers ses Plateformes pour le riz durable et l'éducation.

La Plateforme pour le riz durable est une alliance mondiale dont l'objectif est de promouvoir une utilisation efficace des ressources et des pratiques durables dans les flux commerciaux, les opérations de production et de consommation et les chaînes d'approvisionnement dans le secteur mondial du riz. La Plateforme pour le riz durable a récemment mis au point la première norme internationale pour le riz durable. À travers cette Plateforme, l'IRRI projette de faire usage des indicateurs environnementaux et socio-économiques pour maintenir les rendements des cultivateurs de riz tout en réduisant l'empreinte environnementale de la culture du riz et en veillant à satisfaire les besoins des consommateurs liés à la qualité et la sécurité alimentaire.

La FAO et l'IRRI apporteront ensemble leur aide aux pays producteurs de riz pour leur permettre d'adopter de meilleures variétés de riz, plus adaptées à leurs situations, d'améliorer la disponibilité en semences certifiées et de développer un transfert de connaissances (notamment celles acquises sur la gestion des ravageurs) par le biais d'approches participatives telles que les champs-écoles paysans.

Les deux organisations s'efforceront également de renforcer les partenariats sur les pratiques de manutention après récolte et d'assister les agriculteurs et les autres producteurs de riz afin de donner davantage de valeur à leurs produits, et ce, en développant et en commercialisant les sous-produits du riz, riches en protéines et en micronutriments, et en explorant les différents moyens de produire de l'énergie, des aliments pour le bétail et d'autres produits agricoles avec ces sous-produits du riz.

De plus, la FAO et l'IRRI collaboreront en vue de s'assurer que les agricultrices puissent prendre part à des opportunités entrepreneuriales tout au long de la chaîne de valeur du riz, en toute sécurité et dans la dignité, et que les conditions de travail se sont améliorées dans le secteur du riz.

(epo/fao/wi)