Le site a été lancé par le Président français, Emmanuel Macron.
Photo: © politico europe

Initiative de recherche « Rendre sa grandeur à notre planète »

La France et l’Allemagne soutiennent conjointement une initiative de recherche visant à contribuer à la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat.

La France et l’Allemagne se sont associées pour lutter contre le changement climatique au moyen d’un programme ambitieux consacré à la recherche dans les domaines du climat, de l’énergie et du système terrestre. Des chercheurs expérimentés et débutants du monde entier ont été invités à engager des activités de recherche sur la durabilité dans ces domaines, dans les deux pays. L’objectif est de contribuer à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat (2015) et de stimuler, en Allemagne et en France, la recherche liée à la réalisation des objectifs de l’Accord sur le climat.

Le programme franco-allemand de bourses pour la recherche sur climat, l’énergie et le système terrestre (Franco-German Fellowship Programme on Climate, Energy and Earth System Research) est prévu pour une période de quatre ans et le gouvernement allemand contribue à son financement à hauteur de 15 millions d’euros. Ce financement sera consacré à la promotion des activités de recherche effectuées dans des universités allemandes et des établissements extra-universitaires et menées par des équipes constituées de candidats sélectionnés. Les chercheurs internationaux demandant un soutien doivent avoir passé au moins deux années à l’étranger.

Ce nouveau programme de bourses a déjà été annoncé en juillet par la ministre allemande de l’Éducation et de la Recherche, Johanna Wanka, et son homologue française, Frédérique Vidal, lors du Conseil des ministres germano-français, dans le cadre de l’initiative française « Make our planet great again » (Rendre sa grandeur à notre planète). Cette initiative est fondée sur l’engagement pris en juin par le gouvernement  français de consacrer 30 millions d’euros à la recherche sur le changement climatique. 

À cette somme viennent s’ajouter 30 millions d’euros supplémentaires fournis par les institutions françaises de recherche. Le programme allemand est financé par le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche par l’intermédiaire de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD).

Le nom donné à cette initiative remonte à la réponse faite par le nouveau président français, Emmanuel Macron, à l’annonce des États-Unis, le 1er juin, de se retirer de l’Accord de Paris. Déclarant « regrettable » cette annonce du gouvernement américain et choisissant de faire un jeu de mots sur un des slogans nationalistes du président des États-Unis, Donald Trump, pendant sa campagne présidentielle, Macron a demandé à « tous les citoyens responsables » de soutenir la lutte contre le changement climatique et de « rendre sa grandeur à notre planète ».

Mike Gardner, journaliste, Bonn, Allemagne

Pour en savoir plus:www.MakeOurPlanetGreatAgain.fr