15.04.2019

Pour que la Zambie ait un dividende démographique, la fécondité doit diminuer considérablement. Associée à des investissements judicieux dans la santé, notamment dans les services de santé sexuelle et reproductive, dans l’éducation et dans la création d’emplois, une telle diminution pourrait ouvrir une porte sur la croissance économique.

En raison de son lien direct avec les taux de fécondité et, donc, avec la croissance démographique, le mariage des enfants est un élément clé auquel s’attaquer dans les années à venir pour récolter les fruits d’un dividende démographique. La Banque mondiale déclare que «  les avantages sociaux résultant d’une moindre croissance démographique lorsqu’on met fin au mariage des enfants sont estimés mondialement (pour 106 pays) à 22 milliards en 2015 et 566 milliards USD en 2030 ».

La stratégie de la Zambie

La Zambie est un des quelques pays qui ont élaboré des stratégies visant à mettre fin au mariage des enfants.