15.04.2019

Deuxièmement, il n’est pas simple de mesurer le travail agricole. Même s’il était possible de le mesurer de manière précise, la compilation des différentes tâches resterait difficile. Est-ce qu’une heure de désherbage compte autant qu’une heure passée à travailler le sol ? Sans compter que les hommes et les femmes ont tendance à effectuer des tâches différentes. Par ailleurs, une bonne partie des travaux assurés par les femmes pour produire des aliments, par exemple s’occuper des jardins potagers, du petit bétail ou de la volaille, n’est souvent pas comprise dans les travaux agricoles.

Il est primordial de disposer de données plus fiables sur les travaux des femmes et des hommes dans la production agricole et celle du ménage afin de concevoir des politiques visant à promouvoir la sécurité alimentaire. Lorsque de nouvelles opportunités se présentent, grâce à l’évolution des marchés ou des technologies, ce sont les normes sociales et les modes traditionnels de travail qui déterminent qui va bénéficier de ces opportunités.