15.04.2019

Conjointement élaboré par l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), l’Oxford Poverty and Human Development Initiative, et 13 projets partenaires du GAAP2, cet outil aide les projets de développement agricole à évaluer l’autonomisation des femmes dans le cadre d’un projet, à diagnostiquer les domaines de privation de pouvoirs des femmes, à concevoir des stratégies de lutte contre les insuffisances, et à suivre les résultats du projet. L’indice Pro-WEAI est une adaptation de l’indice d’autonomisation des femmes dans l’agriculture (Women’s Empowerment in Agriculture Index – WEAI), initialement élaboré en 2012 par l’IFPRI, l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et l’Oxford Poverty and Human Development Initiative (OPHI).

Que mesure véritablement l’indice pro-WEAI ?

L’indice Pro-WEAI comprend douze indicateurs d’autonomisation des femmes dans l’agriculture : autonomie de revenu, auto-efficacité, attitudes face aux violences conjugales, contribution aux décisions productives, propriété de terres et d’autres biens, accès au crédit et décisions concernant le crédit, contrôle de l’utilisation du revenu, répartition des travaux, visites de lieux importants, adhésion à un groupe, adhésion à des groupes influents et respects entre les membres du ménage.