Distribution d’aliments à Port Loko, Sierra Leone, en 2015.
Distribution d’aliments à Port Loko, Sierra Leone, en 2015.
Photo: © WFP/Rein Skullerud
<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>
L’insécurité alimentaire augmente en raison des sécheresses provoquées par El Niño et des troubles civils. 37 pays dépendent désormais d’une aide alimentaire extérieure.

Les sécheresses provoquées par le phénomène climatique El Niño et les troubles civils ont porté à 37, contre 34 en mars dernier, le nombre de pays qui ont actuellement besoin d'une aide alimentaire extérieure, selon un nouveau rapport de l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publié en juin 2016.

La dernière édition du rapport Perspectives de récolte et situation alimentaire, publié aujourd'hui, ajoute la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Haïti et le Nigeria à la liste des pays qui ont besoin d'une aide extérieure pour nourrir leurs propres populations ou les communautés ayant trouvé refuge sur leur sol.

El Niño a considérablement aggravé l’insécurité alimentaire

En Haïti, la production de céréales et de racines et tubercules a chuté en 2015 à son plus bas niveau depuis 12 ans.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>