Les pays maritimes arides à forte nébulosité constituent des régions d’intervention privilégiées. <br/> © WasserStiftung

Les pays maritimes arides à forte nébulosité constituent des régions d’intervention privilégiées.
© WasserStiftung

CloudFisher collecte de l’eau potable à partir de brouillard

La Fédération allemande du secteur du gaz et de l’eau (DVGW) soutient un projet de captage d’eau potable au Maroc. Le collecteur de brouillard CloudFisher peut produire quotidiennement jusqu’à 36 000 litres représentant la consommation de 800 habitants sur sa surface de filets.

Dans le cadre d’un projet pilote réalisé sur la côte Atlantique nord du Maroc, le collecteur de brouillard CloudFisher et sa surface de filets de 1 600 mètres carrés alimenteront en eau potable et en eau agricole les habitants de 13 villages berbères situés autour du Mont Boutmezguida. La Fédération allemande du secteur du gaz et de l’eau (Deutscher Verein des Gas- und Wasserfaches - DVGW) soutient la construction de l’installation pilote en commun avec le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ). La région située dans le massif de l’Anti-Atlas fait partie des régions les plus sèches du Maroc. Elle est limitrophe du Sahara, les sols érodés et semi-désertiques témoignent de longues périodes de sécheresse.

Le collecteur CloudFisher a été mis au point par la Fondation allemande de l’eau. Il s’agit du premier collecteur de brouillard fabriqué en série qui résiste à des vitesses du vent pouvant atteindre jusqu’à 120 km/h. Le vent force le brouillard à travers un filet monté à la verticale. Des micro-goutelettes restent suspendues au filet et, en s’accumulant, se transforment en grosses gouttes. Sous l’effet de la gravité, elles tombent dans une goulotte dans laquelle elles sont récoltées avant d’être transportées par des conduites dans un réservoir. Les quatre citernes dans lesquelles elles sont emmagasinées permettent d’assurer que de l’eau sera disponible pendant une grande partie de la saison sèche. Jusqu’à 18 litres d’eau par jour et par personne peuvent ainsi être stockés et utilisés pour l’irrigation de petites surfaces cultivées.

Les régions dans lesquelles ce système peut être utilisé sont les pays à forte nébulosité situés dans des zones côtières arides telles que, par exemple, Ténériffe, le Maroc, l’Érythrée, la Tanzanie, l’Afrique du Sud, le Yémen, Oman, la Colombie, le Chili, le Pérou, l’Iran.

Dans un communiqué de presse, Pr Dr Gerald Linke, président du conseil d’administration de la Fédération DVGW, explique l’engagement de la Fédération avec ces mots : « L’accès à de l’eau potable constitue un fondement vital de la civilisation humaine, contribue à réduire la pauvreté et favorise la croissance économique de la communauté des États. Près de 770 millions de personnes en sont exclues. Nous considérons qu’il est de notre devoir d’aider les pays concernés à mettre en place des services de base garantissant un approvisionnement sûr en eau potable. En effet, il ne va pas de soi d’avoir de l’eau potable d’une qualité irréprochable ».

D'autres informations sur CloudFisher

(dvgw/wi)