De jeunes agriculteurs, entrepreneurs et représentants d’associations d’agriculteurs et d’ONG ont présenté des exemples de start-ups innovantes et de modèles d’entreprises aux participants de la conférence. Au milieu : Gerd Müller, ministre fédéral allemand du Développement.
Photo: © photothek.net

12.06.2017

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Suivante > Dernière >>
Depuis décembre 2016, l’Allemagne assure la présidence du G20 – groupe des vingt pays industrialisés et émergents les plus importants. Lors de cette réunion, des accords concrets doivent être conclus sur la promotion de l’emploi pour les jeunes dans les zones rurales des pays partenaires. Les mesures et initiatives visant à atteindre cet objectif ont été examinées lors de la conférence « Un seul monde sans faim – L’avenir du monde rural ».

Comment créer des perspectives économiques pour des millions de jeunes vivant dans les zones rurales ? Comment dynamiser les régions rurales et assurer la sécurité alimentaire, notamment en Afrique ? Ces questions ont été au centre de la Conférence du G20 organisée par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) à Berlin, Allemagne, à la fin d’avril 2017.

La nature explosive de ce thème est évidente. Aujourd’hui, à l’échelle mondiale, 1,2 milliard de personnes ont de 15 à 24 ans. D’ici à 2030, environ 600 millions de jeunes (dont à peu près 440 millions en Afrique) vont entrer sur le marché du travail. Mais souvent, les emplois offerts dans les régions rurales sont peu attrayants, ce qui explique pourquoi un nombre croissant de jeunes partent en ville. « Nous devons améliorer les liens entre les régions rurales et les villes en plein essor, » a déclaré Peter Altmaier, chef de la Chancellerie fédérale et ministre fédéral des Affaires spéciales, qui considère qu’il importe aussi de s’assurer que les jeunes puissent disposer, dans les zones rurales elles-mêmes, de tout ce dont ils ont besoin pour mener une vie culturelle satisfaisante.

Le secteur privé appelé en renfort

La conférence était axée sur la question de savoir comment créer des emplois pour les jeunes.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Suivante > Dernière >>