Des représentants de 83 pays ont assisté à la conférence des ministres de l’Agriculture du GFFA.
Photo: © Messe Berlin

09.02.2017

Eau
<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Suivante > Dernière >>
Quel rôle l’agriculture peut-elle jouer au niveau mondial en ce qui concerne la gestion durable de l’eau et le maintien de sa qualité ? Comment peut-on garantir que, malgré la rareté croissante de l’eau, l’agriculture peut assurer l’alimentation de la population mondiale ? Ces questions sont au nombre de celles qui ont été abordées, cette année, par le Forum mondial de l’alimentation et de l’agriculture (GFFA) à Berlin, Allemagne.

L’utilisation durable de l’eau est un des plus importants enjeux mondiaux du 21ème siècle. Des facteurs tels que le développement économique, la croissance démographique et l’urbanisation intensifient la concurrence pour l’accès aux maigres ressources en eau. L’irrigation consomme environ 70 pour cent de l’eau douce utilisée à l’échelle mondiale. Selon une estimation des Nations unies, la demande mondiale d’eau utilisée dans l’agriculture va augmenter de 20 pour cent d’ici à 2050. Parallèlement, les résidus d’engrais, d’herbicides et de pesticides ont un impact négatif sur la qualité de l’eau. Dans ce contexte, comment l’agriculture peut-elle remplir son rôle et assurer l’alimentation d’une population mondiale croissante ? Et quelle peut être la contribution du secteur agricole pour assurer l’utilisation durable des précieuses ressources en eau ? Ces questions ont été au centre du Forum mondial de l’alimentation et de l’agriculture (GFFA) qui s’est tenu à Berlin/Allemagne, à la fin de janvier 2017.

Une violation du droit de l’homme à l’eau

Le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Suivante > Dernière >>