25.07.2016

Par exemple, le pays a enregistré une diminution considérable de la mortalité infantile et maternelle grâce à son programme national de soins de santé à l’intention des femmes enceintes et allaitantes et grâce à la participation au mouvement SUN de renforcement de la nutrition (Scaling up nutrition – SUN). Par ailleurs, les changements seraient déjà bien plus considérables si les responsables des orientations politiques s’efforçaient de déterminer la demande. En matière de marchés publics, par exemple, le fait de décider ce qui peut être consommé dans les écoles, les hôpitaux, les prisons ou les casernes de l’armée pourrait constituer un pas important vers les changements importants à apporter au système alimentaire existant. « Cela représente une dépense considérable, mais c’est aussi très important », a déclaré le ministre.

Le gouvernement du Kenya a choisi d’intégrer l’éducation nutritionnelle dans les programmes scolaires. Dans des jardins potagers, les élèves apprennent comment certaines plantes sont cultivées, comment on s’en occupe et l’importance qu’elles ont en matière de nutrition.