<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>

Elle devrait faire une comparaison plus réaliste entre les subventions, qui ont représenté 83 pour cent de l’APD bilatérale en 2018, et les prêts qui, eux, en ont représenté 17 pour cent. Cette méthodologie a également été conçue pour inciter les donateurs à faire des prêts aux conditions les plus préférentielles et à attribuer plus de subventions aux pays qui en ont le plus besoin.

(OECD/sri)
 
Plus d’informations : 
Visit site web de l’OCDE : http://www.oecd.org/fr/developpement/repli-de-l-aide-au-developpement-en-2018-en-particulier-vers-les-pays-qui-en-ont-le-plus-besoin.htm

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>